Les traitements sont les seuls remèdes pour lutter contre l’évolution de la maladie.

Les « topiques » à appliquer localement, les « oraux » à prendre quotidiennement, les « physiques » à l’aide de lasers ou encore de lampes pulsées (environ 5 fois dans l’année) sont les principaux gestes à adopter. Un traitement pour lutter contre l’angoisse et le stress de la maladie et un suivi personnalisé auprès d’un psychologue ou psychiatre se révèlent dans certains cas des démarches très positives. Il vous faudra adopter une nouvelle vie, changer vos habitudes pour laisser place à des reflexes qui vous soulageront de la maladie.