La rosacée, également appelée couperose, est une maladie chronique de la peau qui se manifeste le plus souvent par une rougeur. De nombreux autres signes permettent aussi de la reconnaître. Ils peuvent varier d’un patient à l’autre et peuvent se manifester en diverses combinaisons. Voici un petit tour d’horizon des symptômes de la rosacée.

De la rougeur au niveau du visage

La rougeur est le premier et principal symptôme de la rosacée. Elle touche notamment les régions du centre du visage dont le nez, les yeux et la joue. Elle est due à la dilatation de minuscules vaisseaux sanguins. Ces derniers apparaissent comme de petites lignes rouges sur la peau, ils sont donc visibles à l’œil nu.

symptomes rosacéeLe grossissement de ces vaisseaux provoque une sensation de picotement et de brûlure chez le patient. Chez certaines personnes, cette rougeur est favorisée par la consommation d’alcool, de boissons chaudes ou d’épice, un manque d’hydratation, un excès d’effort physique, l’application de certains produits sur la peau etc. A à un stade avancé, la rougeur peut s’assimiler à un coup de soleil qui ne s’efface pas.

Des plaques et boutons apparaissent

Dans sa formule plus sévère, la rosacée peut se manifester par des plaques et des boutons. Les plaques attaquent surtout le nez, celles-ci ne sont pas moins gênantes. Elles entraînent un gonflement qui n’efface pas la rougeur pour autant. Les boutons peuvent, quant à eux, apparaître en cas de stress ou de fatigue. Ils peuvent accentuer les sensations de brûlures et de picotements. Il faut pourtant noter qu’il ne s’agit pas de boutons d’acné. Contrairement à ces derniers, les boutons de la rosacée ne présentent pas de comédons. Ils peuvent être solides dans le cas de papules, ou remplis de pus dans le cas de pustules.

Les boutons ne touchent pas que le nez, mais aussi le front, le menton et les joues.

Les yeux s’irritent

L’irritation des yeux est un symptôme fréquent chez les personnes souffrant de rosacée. Dans ce cas-ci, la rosacée est dite oculaire. Les yeux produisent anormalement des larmes et se colorent tous rouges. Les paupières peuvent également devenir rouges et elles peuvent même grossir. Des orgelets sont aussi susceptibles d’apparaître.

Sans traitement à temps, la rosacée oculaire peut provoquer une inflammation grave de la cornée. Le patient risque même de perdre la vue.

D’autres signes de la rosacée

Les personnes souffrant de rosacée peuvent également présenter une peau très sèche et rugueuse. Ce type de peau s’observe généralement sur la partie centrale du visage. La peau s’épaissit et peut devenir très sensible. Il faut souligner que les signes de la rosacée peuvent aussi toucher d’autres parties du corps, notamment la peau du cou, la poitrine, les oreilles, et même le cuir chevelu.

Si vous présentez les symptômes de la rosacée, n’hésitez pas à consulter votre médecin pour trouver un traitement adapté.