Traitements pour la rosacéeIl existe différents traitements pour la rosacée en fonction du stade de la maladie. Les traitements topiques, oraux ou physiques sont les seules barrières efficaces pour lutter contre l’évolution de la maladie. Il n’y a donc pas de multiples remèdes.
Voici ceux que vous pouvez envisager pour vaincre la Rosacée.

Traitement topique 

Un traitement topique est un traitement local qui agit uniquement à l’endroit où il est appliqué. Utilisé sur le visage sous forme de crème, de gel ou encore d’émulsion cutané, les traitements sont entre autres recommandés lors d’acné rosacé. Ils permettent de réduire l’inflammation des populo-pustules.

Traitement oral

traitement rosacéeLe traitement oral administré pour la rosacée est généralement un antibiotique employé pour ses actions anti-inflammatoires. Ces actions pourront soulager et diminuer l’inflammation de la couperose (rougeurs permanentes, populo-pustules). Vous pouvez cumuler les topiques et les oraux pour de meilleurs résultats.

Traitement par lasers vasculaires ou lampes pulsées 

Dans les cas de couperose avancée, il est possible de recourir à un traitement par laser qui estompera les rougeurs et les vaisseaux dilatés.

Qu’est ce que le laser vasculaire ?

Le traitement par laser est plus efficace en hiver sur une peau blanche (non bronzée par les UV). Les séances au laser restent douloureuses mais tout de même moins que le traitement par électrocoagulation. Il est possible en dehors de l’été, d’effectuer environ 3 à 5 séances (de 15 à 30 minutes) afin de réduire l’érythème cutané et les vaisseaux.

Le traitement par laser pour la rosacée étant assez violent pour la peau, il arrive que certains patients ressentent des sensations de brûlures, un gonflement des zones traitées, mais qui s’estompent quelques heures après la séance.

Les lampes pulsées sont également très efficaces dans le cas de couperose, de même que 3 à 6 séances de 20 minutes, qui suffisent à l’obtention de résultats très convaincants.

Qu’est ce que l’électrocoagulation ?

Le traitement de la rosacée par électrocoagulation était très employé et très efficace avant l’arrivée du laser et des lampes pulsées. Laissée de côté par les praticiens, cette méthode est reconnue très douloureuse car le traitement consiste à traiter les vaisseaux dilatés à l’aide d’une fine aiguille en forme de bistouri. Très douloureuse et pouvant entrainer des saignements, la méthode paraît désormais peu orthodoxe.